khouloud ben kilani

khouloud ben kilani

Khouloud Ben kilani, une fille chanteuse , belle et charmante

  • Khouloud Ben kilani, une fille belle et charmante, pourriez-vous nous la présenter ?

Je vous remercie pour ce compliment, Khouloud, une fille tunisienne qui a 26 ans. Elle chante le tarab et la musique est le sang qui coule dans ses veines.

khouloud ben kilani
khouloud ben kilani
  • Vous avez étudié à l’école supérieure de commerce, comment  avez –vous pu  combiner entre la musique et vos études ?

 J’écoutais de  la musique  en révisant mes études. J’adore celles-ci qui sont, les deux, mes rêves. Quand j’avais voulu m’évader des contraintes de mes études, j’écoutais de la musique. Cette dernière me donne une nouvelle âme pour résister  et progresser.

Pourriez-vous nous dire ce que vous aimez et ce que  vous détestez ?

J’aime les gens qui sont entourés de moi et j’aimerais bien connaître  de nouvelles personnes, de nouvelles  places dans mon pays. Je veux réussir dans ma vie. La vie est belle et il faut la vivre comme il faut.

Je déteste  les choses qui donnent des ondes négatives. Je m’adresse à toutes les personnes qui m’aiment et je leur dis : merci de m’avoir donné de la confiance et de l’amour, merci d’avoir partagé avec moi ma réussite notamment ma famille, mon amie proche et Dr. Mohamed Abid  qui m’a appris que la musique est un sentiment qui sort de notre âme pour rendre les autres heureux. Je remercie  également «  Nagham Arabe » qui m’ont aidée à me développer et aller plus loin.

  • Pensez- vous que vous avez atteint vos objectifs ?

khouloud ben kilani
khouloud ben kilani

L’homme ne doit pas être trop cupide mais en même temps, il doit avoir la volonté  pour aboutir à ses fins. Je suis satisfaite de ce que j’ai fait et je  serai contente de ce que je ferai prochainement. Je me souviens que mon  rêve a commencé dès mon enfance, à l’âge de 6 ans.  Devant le miroir, je fermais mes yeux et je songeais que j’étais sur le plateau du théâtre et les spectateurs applaudissaient. J’ai vécu ce rêve et j’ai réussi à le faire. Maintenant, je désirais devenir une chanteuse  célèbre qui donne une bonne image de son pays, La Tunisie et  que sa voix aura des effets positifs sur les gens qui l’écoutent.  Je réaliserai ce rêve, j’en suis sûre.

  • Qu’est-ce que vous voulez dire aux gens  qui adorent l’art comme vous ?

Je voudrais leur dire d’essayer de parvenir à leurs fins et surtout de ne pas attendre l’aide des autres. Chaque personne a une force intérieure qui le pousse à réaliser ses objectifs.

Chantez, dessinez, faites du théâtre, l’art est magnifique, il vous permet de vous éloigner des contraintes de la vie. Rêvez, vivez vos rêves et essayez de les réaliser, rien n’est impossible.

  • Qu’est-ce que vous voulez dire à notre magazine ?

J’aimerais bien vous remercier pour cette interview et je  vous remercie  également pour votre encouragement aux jeunes tunisiens, notamment les femmes tunisiennes. Je suis hyper-contente d’avoir partagé avec vous mon histoire.

MARWA AMMERI