des applications gratuites pour scanner vos produits de beauté

des applications gratuites pour scanner vos produits de beauté

des applications gratuites pour scanner vos produits de beauté

Pour décrypter les substances chimiques contenues dans nos produits cosmétiques, des applications bien pensées peuvent nous aider.

Notre sélection d’applications pour faire enfin le tri dans nos placards de salle de bain.

Après nous avoir aidé à mieux manger, Yuka propose maintenant d’y voir plus clair sur nos produits de beauté. Depuis juin 2018, la célèbre appli s’est lancée dans un décryptage de plus de 100 000 produits d’hygiène et de cosmétiques. 
Le système est le même que pour l’alimentation : après avoir scanné le code-barres du produit, la liste des ingrédients s’affiche. Le code couleur est clair : du vert pour les composants sans risque et du rouge pour les perturbateurs endocriniens ou éléments cancérigènes. À garder ou à jeter ? Le produit est noté sur 100 et une appréciation lui est associée (mauvais, médiocre, bon, excellent).

Inci Beauty

Ici aussi, un simple scan du code-barres permet d’analyser la liste des composants du produit. Une note sur 20 est donnée, ainsi que la liste des ingrédients, eux aussi identifiés par un code couleur. Si le produit n’est pas répertorié, vous avez la possibilité de prendre en photo la liste des composants et de la soumette à l’application qui l’analysera sous quelques jours.

CosmEthics

Cette application est particulièrement intéressante pour les personnes vegans ou allergiques. Vous avez en effet la possibilité de créer des alertes personnalisées par ingrédient. En un scan vous saurez si tel ou tel produit est adapté à votre régime ou votre mode de vie.

 

Le gros point faible de l’appli : les explications concernant les composants sont en anglais. Non bilingues s’abstenir…

Clean Beauty

Ici ce n’est pas le code-barres que vous devez scanner, mais la liste des ingrédients qui apparaît le plus souvent au dos du produit. Chaque composant à risque est alors signalé et expliqué.
On aime particulièrement son glossaire ultra complet qui permet de vérifier rapidement l’utilité et la dangerosité d’un ingrédient.

 

QuelCosmetic

Lancé par l’UFC-Que Choisir en mars 2018, l’appli décrypte elle aussi les composants des dentifrices, fond de teint et autres produits cosmétiques. Ici, la notation des ingrédients se fait par lettre en fonction du “risque” (A équivaut à “aucun risque” tandis que D est synonyme de “risque significatif”). 
Le point positif : les résultats sont donnés en fonction des catégories d’utilisateurs. Ainsi, un gel douche pourra être noté “risque C” pour les “tout-petits” ainsi les “femmes enceintes”, mais “risque B” pour les “adultes”.